Paul Estrade

Titre de l’intervention : Les travailleurs juifs étrangers du camp de Soudeilles (Faits, mémoire et enseignements).

Auteurs : Mouny Estrade-Szwarckopf et Paul Estrade.

Points abordés : Particularités et fonctionnement de ce camp de travail (665e GTE, 1941-42). Vie sociale et religieuse. Évasions. Répression : camp disciplinaire d’Auchères. Déportation massive (le tiers des 550 internés). Participation à la Résistance. L’oubli général du camp incendié (1944). Sa redécouverte (1997-99). Un livre, des conférences, une stèle : l’accueil local. La perpétuation du souvenir. Juifs et non-juifs associés. Martyrs et héros : unis dans l’hommage. Le ciment : l’antifascisme, l’antiracisme, aujourd’hui comme hier.

Les auteurs :

Mouny Estrade-Szwarckopf. Fille de déporté assassiné à Auschwitz. Physicienne. Directrice de recherches honoraire au CNRS.

Paul Estrade. Fils de résistant corrézien. Historien. Professeur honoraire des Universités.

Ont écrit ensemble : Soudeilles, un camp de Juifs oublié (1941-1942). Brive, Les Monédières. 1ère édition (1999), 3ème édition préfacée par Serge Klarsfeld (2015). Limousin – Un camp disciplinaire en zone non occupée : Auchères (Rosiers d’Égletons, Corrèze). Treignac, Les Monédières, 2007. Léon Lanot, premier maquisard de Corrèze, Saint-Paul, Le Puy Fraud, 2011.