Gaëlle Hanna Serero

Gaëlle Hanna Serero est doctorante au département de Pensée juive de l’Université de Bar Ilan (domaine de recherche : le Midrach, la lecture biblique, la pensée d’André Neher et l’École de pensée juive de Paris). Enseignante en études juives (Talmud, philosophie, pensée juive) elle est spécialisée en pensée juive moderne et littérature française.

Au-delà d’Abel et Caïn, sur les pas d’André Neher

Neher mets le doigt sur le hiatus qui existe entre le relatif et l’absolu, la vie avec et entre les hommes, et la vie spirituelle, morale, au regard de Dieu. Or tout se joue dans cet instant de conscience, nous dit Neher, où l’homme est pris à la fois dans le regard de l’homme et dans le regard de Dieu : La lecture juive de la bible, et, par extension, pour Neher, de la condition humaine, est un triangle entre l’homme, Dieu et son prochain. Et lorsqu’un des protagonistes du drame semble ne pas apparaître, c’est aux acteurs restants qu’incombe la responsabilité de le dévoiler…