David MARMONIER

David Marmonier

Professeur de philosophie au lycée Cabanis (Brive)

 

Communication

La communauté juive de Brive pendant la Seconde Guerre mondiale

 

Située sur les routes de l’exode, la ville de Brive voit affluer au printemps 1940 plusieurs dizaines de milliers de réfugiés, parmi lesquels on trouve une proportion importante de juifs d’origines très différentes. Cette population éclectique, qui s’est installée plus ou moins durablement dans la cité gaillarde pendant la durée de la guerre, a-t-elle fait communauté ? Comment s’est-elle organisée ? Sur quels appuis a-t-elle pu compter pour échapper aux persécutions ? Nous essaierons de répondre à ces questions à partir des archives disponibles et des témoignages recueillis.

 

 

Bibliographie :

« La Libération vue à travers l’affiche de propagande », in Nouveaux regards sur la Libération, Mille Sources, 2017

« Une œuvre de mémoire et de témoignage : la peinture post-concentrationnaire d’Anna Garcin-Mayade », in Les Femmes à travers l’histoire, Mille sources, 2015

« La déportation des Juifs de Corrèze (1942-1944) », Revue des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze, 2014

Brive et le pays de Brive. Regards sur un patrimoine, avec Laurent Derne, Jean-Pierre Lacombe, Frédéric Le Hech, Jean-Michel Valade, Loubatières, 2011