Danielle DELAMAIRE

Madame DELMAIRE

Résumé de son intervention : 

En 1948, Jules Isaac fait paraître son livre, écrit en partie durant sa clandestinité, Jésus et Israël dans lequel il dénonce l’antisémitisme séculaire de l’Église catholique à l’origine des persécutions subies par les juifs, y compris la Shoah. Le livre bouleverse un certain nombre de chrétiens décidés  à accompagner Jules Isaac dans son projet de créer une Amitié judéo-chrétienne en France, afin d’enrayer ce qu’il a appelé « L’enseignement du mépris ». Auparavant, à l’été 1947, il avait proposé 18 points aux membres de la conférence de Seelisberg qui réunissait chrétiens et juifs pour en finir avec l’antisémitisme. Une section AJC est créée à Aix-en-Provence dès 1948 puis à Lille en 1949. Ces deux sections vont agir de concert pour faire aboutir le projet de Jules Isaac dont les propositions ont été retenues au Concile du Vatican II.